Aller au contenu principal
Unité - Progrès - Justice
  • Burkina Faso

Assemblée générale du SEN-PND : un taux d’exécution physique de plus de 57% au premier semestre


Actualités

Le Secrétariat exécutif national de la politique nation de développement (SEN-PND) a organisé, le vendredi 5 juillet 2024, à Ouagadougou, sa première assemblée générale de l’année. Etaient inscrits à l’ordre du jour l’adoption du rapport d’activité au 30 juin 2024, les perspectives pour les reste de l’année, l’organisation et le fonctionnement de la structure et les questions diverses.



Elle a été présidée par le Secrétaire exécutif national, Dr Alain SIRI, qui a remercié l’ensemble du personnel pour sa disponibilité, son dévouement à l’exécution du programme d’activité dont le rapport au 30 juin 2024 a fait l’objet d’une présentation.

Le rapport d’activité qui a été présenté par le Chef de département des statistiques, de l’évaluation et de la capitalisation, Idrissa Sidibé, affiche un taux d’exécution physique de 57,50% au 30 juin 2024. Et les activités majeures réalisées sont :

  • l’appui des 14 cadres sectoriels de dialogue et des 13 cadres régionaux de dialogue dans l’élaboration des rapports sectoriels et régionaux de performance 2023 de la Politique nationale de développement (PND) ;
  • l’élaboration du rapport de performance 2023 de la Politique nationale de développement ;
  • l’organisation des sessions ordinaires 2024 du Comité technique national et du Comité national de Pilotage de la PND ;
  • l’élaboration du rapport circonstancié du bilan des deux ans et demi de la transition ;
  • l’élaboration des rapports mensuels de suivi du Programme d’urgence de la Transition (PRUT) ;
  • l’élaboration d’une note conceptuelle pour la mise en place d’un dispositif dynamique d’observation des conditions de vie des personnes déplacées forcées ;
  • la préparation de la troisième conférence des Nations unies sur les pays en développement sans littoralqui se tiendra à Kigali, au Rwanda,  au quatrième de l’année 2024 ;
  • l’élaboration des documents de préparation de la formulation de la nouvelle PND post 2025.

Le Secrétaire exécutif a félicité ses collaborateurs pour les résultats obtenus et les a exhortés « à maintenir le cap pour qu’à la fin de l’année nous ayons pu réaliser l’ensemble des activités programmées ». Par ailleurs, les activités à réaliser d’ici à la fin de l’année sont :

  • élaborer le rapport de performance à mi-parcours 2024 de la PND et les documents annexes
  • mettre à jour la plateforme www.pnd.finances.gov.bf ;
  • réaliser trois études évaluatives des politiques publiques ;
  • réaliser la collecte des données et élaborer le rapport de l’étude de base pour la mise en place d’un dispositif dynamique d’observation des conditions de vie des personnes déplacées forcées ;
  • mettre en œuvre le projet spécifique « Développement de la phase II de l’application de suivi digital des référentiels de développement ».

En ce qui concerne l’organisation et le fonctionnement du SEN-PND, les participants ont recommandé plus d’implication dans le traitement des dossiers et une meilleure communication qui permet à tout le monde d’être au même niveau d’information.

En divers, l’assemblée générale a félicité madame Eugénie, assistante de direction du Secrétaire exécutif qui a été admise à faire valoir ses droits à la retraite.

Au terme de la rencontre, le SEN a annoncé la tenue de la dernière assemblée générale en décembre prochain.


Partager sur :